« Lettre aux parents de voyageurs ! » Ne vous inquiétez plus !

lettre aux parents de voyageurs en tour du monde en solo

Un article un peu particulier aujourd’hui, puisque j’ai interrogé ma propre mère quant à ses inquiétudes concernant mon tour du monde en solitaire. Il est vrai que c’est une question délicate que celle du départ d’un enfant à l’autre bout du monde pour une durée relativement longue. Voici donc une lettre aux parents de voyageurs.

Au départ, mon tour du monde inquiétait mes parents, mais comme cité dans le titre, ça, c’était avant !

Vous ne trouverez ici aucun conseil ni aucune solution concernant les côtés pratiques d’une telle séparation. En revanche vous trouverez bien plus !

Ma mère a gentiment accepté de partager ses sentiments et ressentis à mon égard à la suite de mes 2 ans de voyage solo autour du monde.

Ce texte, cet article, a pour unique but de partager une histoire, un vécu, une expérience enrichissante qu’est celle d’un tour du monde, et de présenter de façon nouvelle, l’approche et l’appréhension que peut engendrer le départ en tour du monde d’un enfant.

Message d’une mère donc, à d’autres parents de futurs voyageurs…


Etats d’âme d’une mère de voyageur…

« Le jour où Simon m’a annoncé son désir de partir faire le tour du monde seul, j’ai été traversée par deux sentiments apparemment contradictoires.

D’une part un sentiment de joie et de fierté – il a un projet qui lui tient à cœur, et se sent suffisamment solide pour l’envisager seul – et d’autre part une pointe d’inquiétude que tout parent peut avoir à l’idée de savoir son « enfant » seul à l’autre bout du monde.

Mais rapidement je me suis dit « ne l’encombre pas avec tes peurs » d’autant plus que je suis persuadée que l’on attire ce dont on a peur.

De plus avec internet, le sentiment d’isolement et d’éloignement est beaucoup plus relatif. J’ai donc pris le parti de lui faire lui confiance, confiance en ses capacités à gérer des situations nouvelles, à s’écouter suffisamment pour éviter de se mettre dans des situations trop délicates, à se donner les moyens de son désir…

Cette fois ci je le sentais vraiment motivé par son projet, cette perspective le mettait en joie et lui a permis de réellement se mobiliser pour réaliser son rêve (petits boulots pour mettre suffisamment d’argent de côté, formation pour créer ce blog…).

Et puis, découvrir le monde, aller à la rencontre des autres, n’est-ce pas le meilleur moyen de s’ouvrir et de se découvrir soi-même ? De réaliser que notre vision du monde est seulement la nôtre et qu’il y en a plein d’autres toutes aussi valables.

Quoi de mieux pour développer la tolérance et le respect ? (Simon me disait d’ailleurs que beaucoup de jeunes allemands partent sac au dos quelques mois avant d’entreprendre leurs études secondaires).

Et il est parti… les premières semaines j’ai guetté les nouvelles, à l’affut de réassurance.

Puis, voyant que tout se passait plutôt bien, je me suis tranquillisée et réjouie de son audace, de sa capacité à s’ouvrir aux rencontres, à créer des liens, à découvrir… 

Au fil des mois j’ai senti que ce n’était pas seulement l’excitation et la joie de la nouveauté, mais qu’il était profondément heureux de cette vie qu’il avait choisie, en cohérence avec lui-même, écoutant ce qui le met en joie, suivant son propre chemin…

Je l’ai vu « grandir », « se déployer », étendre ses centres d’intérêt, s’ouvrir à des domaines qui l’avait peu intéressé jusque-là (communication, spiritualité…), sans pour autant perdre son « centre ».

Bien sûr il y a eu aussi quelques galères mais finalement assez peu au regard de tout le positif.

Voilà, je suis ravie et fière que Simon se donne les moyens de vivre son rêve, fière de l’homme qu’il devient, heureuse de lui avoir transmis le goût du voyage et de la découverte… »


Merci maman, je t’aime ! 🙂


Un message qui n’est le reflet que de mon voyage personnel, mais qui aura je l’espère le pouvoir de facilité le départ de votre enfant dans ces rêves de voyage et de découverte !

Un tour du monde est bien plus qu’un simple voyage ou de longues vacances. C’est un véritable apprentissage sur bien des points et une ouverture incomparable qui est ce que le voyage a de plus bénéfique à nous offrir !

Merci encore à ma mère. Je finirai avec cette jolie citation :

« Le voyage, c’est aller de soi en soi en passant par les autres. »

                                                                                        Proverbe Touareg


lettre aux parents de voyageurs
Blog Comments

Bonjour Simon,
Ayant pas mal voyager sans internet n’y autre, juste téléphone et courrier il y a 30 ans et pas solo, j’admire ceux ou celles qui le font. J’ai lu attentivement le magnifique texte de votre maman et maintenant que j’ai bientôt un fils qui va pouvoir partir voyager seul ou avec des amis, je repense à ma maman, l’inquiétude qu’elle avait sans nouvelles pendant quelques semaines. Maintenant c’est plus facile avec Skype-watzap-internet etc… pas forcément moins d’inquiétudes, mais c’est rassurant d’avoir des nouvelles. J’espère qu’il va aussi faire de beaux voyages, de belles rencontres, et j’en suis aussi heureuse que votre maman de lui avoir transmis le « goût du voyage et de la découverte ».
BRAVO encore pour votre site et les superbes photos, au plaisir de vous suivre.

Merci beaucoup !
Je suis heureux que cet article fasse écho et j’admire aussi votre courage à voyager à cette époque, qui je pense, fut beaucoup plus difficile qu’aujourd’hui.
Merci encore, et au plaisir de te revoir sur le blog Patou ! 😉

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Laissez-vous tenter !

comment réussir son tour du monde en solitaire
7 Conseils pour réussir son tour du monde en solitaire
C'est étrange cette question, n'est-ce pas ? Enfin oui et non. Aujourd'hui, à l'heure ou de plus en plus de...
être libre ou le devenir grâce au voyage
Devenir et être libre. Tel est ce que le Voyage a à nous offrir !
Faire le choix d'être libre. Voilà ce que le voyage peut nous offrir. En tout cas nous permet de réaliser....
donner un sens à sa vie grâce au voyages
Donner un sens à sa vie… Le voyage m’a appris à être heureux !
Le voyage m’a permis de découvrir ce que je voulais vraiment dans ma vie et m'a donc de lui donner...