Donner un sens à sa vie… Le voyage m’a appris à être heureux !

donner un sens à sa vie grâce au voyages

Le voyage m’a permis de découvrir ce que je voulais vraiment dans ma vie !

« Le voyage est une espèce de porte par où l’on sort de la réalité comme pour pénétrer dans une réalité inexplorée qui semble un rêve. »  (Guy de Maupassant)


Un article un peu différent cette fois-ci… J’ai choisi de partager avec vous cette petite introspection quant aux bienfaits du voyage sur nos vies. Ou plutôt sur ma vie.

(Un partage auquel je vous invite à prendre part bien sûr, si vous le souhaitez).


Le voyage m’a fait prendre conscience que le contentement était incroyablement réducteur…

Je ne peux par exemple plus retourner à ma vie d’avant. Ça peut sembler étrange mais après un tel voyage, on prend conscience de beaucoup de choses… On sait dorénavant qu’il nous faut désormais plus… ou plutôt qu’on attend plus de la vie, et ce dans tous les domaines. J’ai découvert au cours de ce tour du monde, (qui est en réalité un voyage intérieur en même temps), une sorte de trésor…

 

J’ai découvert la liberté et l’immensité des occasions que la vie a à offrir lorsque l’on s’y intéresse. Peu importe les domaines dont il s’agit, ma vie est aujourd’hui beaucoup plus riche et plaisante qu’elle ne l’a jamais été dans le passé.

Amour, amis, travail, expériences, opportunités… Tout est décuplé !

Le voyage a ceci de formidable qu’il nous ouvre les yeux sur notre vie, et ce à quoi on ose désormais prétendre.

Ce que l’on est, ce que l’on veut, ce que l’on ne veut plus. On apprend à faire des choix de vie.

Je choisi désormais l’ouverture, le partage, l’amour, et choisi de voir et de laisser grand ouvert le champ des possibles qui s’offre et s’offrira à moi sur mon chemin.

Je choisi de profiter et me lancer à bras ouvert dans cette vie de rencontre et d’opportunités !


le voyage comme thérapie : donner du sens à sa vie

(Non, c’est pas moi… Mais ça aurait très bien pu ! 😉 )


Grâce au voyage, on trouve en quelques sortes une raison à sa vie, ou plutôt on a maintenant envie de vivre sa vie et ce parce que nous en sommes désormais les détenteurs. C’est du moins, mon impression personnelle.

Chaque jour, je me lève en me disant que j’ai cette vie incroyable que j’ai choisie, et que le meilleur est dans chaque jour à venir. Choisir sa vie, c’est positiver sa vie ! C’est avec un bonheur acquis et maitrisé que je vis au jour le jour cette vie qui est maintenant la mienne.

Arrêter de rêver sa vie pour enfin oser vivre son rêve au quotidien, telle est la leçon tirée de mon tour du monde en solitaire.


Je me pose alors ensuite la question suivante : « Qu’en est-il du contentement menant au bonheur ? Ne faut-il pas savoir se contenter pour être heureux ? »

Se contenter de quoi ? De ce que l’on a ? Ou de ce que l’on veut ou voudrait ?

Se contenter de la vie que l’on s’est créée et choisie, bien sûr. Il serait triste de ne pas réaliser ses rêves et de vivre une vie dont on ne veut pas.

Provoquer la chance, voir et aller chercher les petits plus de la vie, vivre tous les jours comme si c’était le dernier. Croquer la vie à pleines dents en somme.

Se contenter, c’est accepter ce que l’on a, avec ses plus et ses moins. Apprécier ce qui est, et voir le bon en ce qui sera.

Et si le contentement était synonyme de confiance en la vie et en l’avenir !?

« Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera… » Bouddha

Le choix de vie n’aurait alors plus de lien avec le contentement, ou plutôt, je vie la vie que je me crée et le contentement en découlerait de façon logique.

Quel bonheur de vivre ! N’est-ce pas ?

Alors vivons la vie que nous nous choisissons et soyons heureux !

Chacun sa route ! Chacun son chemin !


J’ai envie de conclure sur quelques extraits inspirants que j’aime beaucoup, tirées des chansons de Keny Arkana :

 

« Il n’est jamais trop tard pour cueillir sa vie, rattraper le retard, tout commence aujourd’hui, sortir la tête de sa bulle même si ce monde nous dépasse et se libérer de nos habitudes de glace. Il n‘est jamais trop tard pour changer le courant de l’esclave, passer maître de sa vie pour ne plus vivre mourant. Oser plonger dans l’inconnu souvent réparateur, on choisit son chemin, il paraît que le bonheur fait peur… »  

« Cueille ta vie ! Avant qu’elle soit emporter par le vent… Avant qu’elle soit abimée par le temps… Ne la laisse pas s’envoler loin de tes rêves, cueille-la dès maintenant ! »

« La vérité que tu portes en toi vaut bien plus que toutes celles établies ! »

 « Camarade, fils du vent, fils de l’horizon, vas où ton cœur te porte et la vie te donnera raison. Le chemin est long, et d’embuche sera plein. Ouvres-toi au monde et le monde sera tien. »

« N’oublies pas…en ton âme cette flamme allumée. N’oublies pas…l’enfant en toi et les rêves qui l’animé… »

 « La beauté de la vie dépend de ton regard… »


 

Alors bonne route à vous les amis !

Je m’appelle Simon et le 7 Janvier 2016 je suis parti seul faire le Tour du Monde pour une durée indéterminée !
Je partage aujourd’hui sur ce blog mes bons plans voyage, des infos, mais aussi mes impressions et beaucoup d’inspiration pour vos futurs voyages.
Je veux ce blog convivial et solidaire, et vous encourage donc à partager vous aussi vos trouvailles et impressions dans les commentaires.
Voyageons, rencontrons, et surtout partageons !

->Pour en savoir plus sur moi, le blog et mon voyage, cliquez ici !
->Première visite ? Par ici !

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Laissez-vous tenter !

lettre aux parents de voyageurs
Lettre aux parents de voyageurs, « mon tour du monde inquiétait mes parents »
Un article un peu particulier aujourd'hui, puisque j'ai interrogé ma propre mère quant à ses inquiétudes concernant mon tour du...
agir pour un tourisme responsable
Agir pour un tourisme responsable : nos torts et nos devoirs !
Voilà un nouvel article un peu différent… Un message aux voyageurs, ou plutôt un appel et une invitation à « agir pour...
bilan après un an de voyage, retour de tour du monde
Bilan sur un retour de tour du monde : états d’âme d’une transition !
Cet article est une sorte de bilan/suite à ce précédent article - Pourquoi et comment je suis parti… seul, sans date et sans...
Handcraft by Un Voyage Sans Nom : Soutien le blog sur Etsy ! Clique ici !
+