Voici l’un des road trip en Australie trop souvent délaissé, à tort !

road trip en tasmanie australie

Durant ma deuxième année de WHV en Australie, je suis parti travailler en Tasmanie, région magnifique que j’adore (et trop souvent oubliée), et j’en ai donc profité pour faire un road trip de plusieurs semaines tout autour de l’île.

Dans cet article, je vais vous donner un avant goût de cette superbe région, dernier bout de terre avant l’Antarctique. Vous retrouverez mon itinéraire de 3 semaines ainsi que les choses à ne pas manquer lors de votre séjour !


C’est parti pour 20 jours de road trip en Tasmanie !


Un ami rencontré quelques semaines plus tôt m’ayant rejoint, nous voilà partis. Nous commençons notre trip à Hobart, la ville majeure de Tasmanie.

I. Premier halte au Mont Wellington !


mont wellington à voir pendant votre road trip en Australie et en tasmanie

C’est génial ! Depuis le sommet vous aurez une vue presque à 360 degrés sur Hobart et ses environs.

Ce qu’il y a de bien avec le mont Wellington, c’est que vous pouvez aller jusqu’au sommet en voiture et vous garer là haut, mais vous pouvez aussi choisir l’un des différents parkings tout au long de l’ascension et rejoindre à pied le sommet.

En bref, ça plait à tout le monde ! Et la vue est magnifique !

C’est un immanquable d’Hobart pendant votre road trip en Tasmanie !

Vous y apercevrez également Bruny Island, notre prochain stop.

II. Bienvenue à Bruny Island !

À quelques 30 minutes en voiture d’Hobart, et après 20 minutes de ferry (28 dollars AR par voiture et 2 pers.), vous arriverez à destination.

Bruny est une petite île de 362 km2 au sud-ouest d’Hobart. Elle est beaucoup aimée des touristes comme des australiens. Nombreux sont ceux qui y viennent en vacances. Certains même y vivent tout au long de l’année.

L’île est propice aux randonnées, au camping, aux après-midi sur de petites plages discrètes, tous ces plaisirs simples du bon vivre Tasmanien.

L’attraction principale si je puis dire, outre les randonnées offrant de très jolis points de vues, est le « neck »! Il s’agit d’un bras de plage protégé, reliant le sud et le nord de l’île. Voyez plutôt :



III. Et on continue vers le sud ! Ne manquez pas le Mont Hartz !

Ce dernier fait partie du parc national du même nom. Voilà une petite randonnée de quelques heures très sympa, demandant un petit effort pour rejoindre le sommet en fin de sentier.

Le vue est superbe !

PS : Afin de pouvoir profiter de tous les parcs nationaux de Tasmanie, il vous faudra payer en ligne le « pass holiday ». (un coût de 60 dollars pour 2 mois de temps comprenant une voiture et ses occupants. C’est le plus rentable et le plus pratique!)



IV. Poussez jusqu’à Cockle Creek !

Cockle creek est le point le plus au sud de la Tasmanie. Le bout du chemin, ou plutôt de la route.

C’est super beau, le camping y est gratuit, et ce, juste au bord de la plage !

De là, il est encore possible de faire des randonnées dans tout le parc national Southwest (natural reserve) qui occupe presque tout le quart sud-ouest de l’île ! Il est immense.

Il vous faudra quatre heures aller/retour environ pour rejoindre les dernières falaises du bout de la Tasmanie, ‘south cape bay’.

Mais il est aussi possible de partir pour 6 jours de marche !!! Et rejoindre Strathgordon (dont je vous parle une peu plus tard).

La Tasmanie est l’endroit rêvé pour les amoureux de la marche à pied.


cockle creek tasmanie
Posez votre tente ici gratuitement !


V. Lake Oberon hiking trail : pour les fanas de rando !

Pour celui-ci, nous nous sommes fait avoir. 🙂

Il n’y a pas de petite marche de quelques heures. Ici, on part pour quelques jours. Chose que nous ne pouvions faire. Mais l’endroit est magnifique et je vous invite à venir le découvrir si vous êtes partant pour l’aventure !


lake oberon pour les amoureux de la randonnée de plusieurs jours en tasmanie

Nous avons alors continué vers…


VI. Strathgordon et ses lacs !

La région est incroyable !!!

C’est superbe. Bien que nous ayons eu mauvais temps, je le recommande vivement. Ne serait-ce que pour y passer et aller voir le « Gordon Dam » en passant au milieu de tous ces lacs encerclés de montagnes magnifiques.

Comprenez le barrage hydraulique Gordon. Voyez plutôt.


gordon dam australis tasmanie

VII. Queenstown, l’authentique…

Queenstown est une petite ville de 2000 habitants environ, à l’architecture principalement coloniale. La ville est connue pour son passé et son activité minière depuis la fin du 19 ème siècle.

Aujourd’hui, c’est une petite ville aussi réputé pour son fameux train : le West Coast Wilderness Railway !

Je cite :

BIENVENUE À BORD

Remontez le temps en montant à bord d’un majestueux train à vapeur.

Bien plus qu’un voyage en train dans un cadre sauvage, le West Coast Wilderness Railway est une expérience patrimoniale qui touchera votre âme.

Pour plus d’infos

wilderness train in tasmania

VIII. Direction le nord-Ouest, Stanley et son peak.

En remontant le côte ouest, faites une première escale à Montezuma Falls, une superbe cascade avec un pont suspendu impressionnant ! (L’une des plus grandes de Tasmanie !)

Pour y arriver, aventurez-vous sur sur un petit sentier très facile, autrefois utilisé pour le train de la mine d’argent du même nom travaillant ici dans les années 80.

Reprennez ensuite la route vers le nord en faisant une courte escale à ‘la fin du monde’ (the edge of the world), avant de continuer vers Stanley sur la côte nord.

Vous trouverez des sentiers côtiers et quelques souvenirs d’un temps passé, autrefois lieu de vie de plusieurs tribus aborigènes.


the edge of the world en tasmanie

Prenez ensuite la direction de Stanley. De magnifiques plages vous y attendent, sans oublier évidemment le Stanley peak, appelé : the nut.

L’ascension est brève, mais très intense ! Quelque chose comme 250 mètres, mais avec un dénivelé de 30% ! Sinon, il faudra payer très cher et prendre le petit téléphérique mis à disposition.


the nut à Stanley au nord de la Tasmanie

IV. À l’assault de Cradle Mountain, le trésor de Tasmanie !

Plus de temps à perdre ! À nous Craddle Mountain !

Je vais juste vous montrer quelques photos et vous donner quelques infos. 😉

Il vous faudra vous rendre en voiture jusqu’à l’Information center’ pour ensuite partir vers les sentiers.

Si vous n’avez qu’une seule journée je vous conseille de prendre un ticket gratuit pour une navette et de rejoindre ‘Dove Lake’.

Pour notre part, nous avons fait cela et nous nous sommes dépêchés car nous voulions atteindre le sommet et revenir à temps pour attraper la dernière navette qui est à 17h.

Nous avons mis moins de 6 heures en nous dépêchant pour faire le tour du lac par la gauche, ascension du sommet, lunch et pose, et retour par la droite du lac.

Nous étions partis en retard et ne savions pas comment se passait l’entrée du parc qui n’est pas très claire, et avons donc perdu du temps et commencé la randonnée à 11h. Mais si vous arrivez assez tôt le matin, alors vous pourrez profiter de votre pleine journée tranquillement ! 🙂



X. Launceston

Plus grosse ville du nord de la Tasmanie, Launceston est célèbre pour les gorges de la Cataracte, avec des vues panoramiques, des sentiers pédestres et des jardins sculptés.

Ne manquez pas non plus le ‘Queen Victoria Museum’, situé dans un atelier ferroviaire du XIXe siècle, présentant des expositions sur l’histoire de la Tasmanie. (Hyper sympa ! Il y a même des dinosaures!!! hihi )

Sa sœur, l’Art Gallery se trouve de l’autre côté de la rivière, à ‘Royal Park’.

Les vignobles de la vallée de Tamar s’étendent quant à eux, au nord-ouest le long de la rivière Tamar.

XI. Ben Lommond National Park

La magnifique montagne de Ben Lomond est dominée par un plateau alpin de plus de 1500 mètres de haut et entourée de tous côtés par des ravins escarpés.

C’est également la principale destination pour le ski alpin en Tasmanie. Son paysage austère et dépourvu d’arbre est visible depuis une grande partie du nord de la Tasmanie et la route vers le sommet, connue sous le nom d’échelle de Jacob, est sûre de laisser un souvenir durable.


ben lommond zig zag road

En raison de la diminution de la superficie d’habitat naturel disponible dans le nord-est de la Tasmanie, le parc national joue un rôle inestimable dans la conservation de la faune régionale. Parmi les grands mammifères, les wallabies et les wombats de Bennett sont communs et sont régulièrement vus dans le village de ski en été comme en hiver.

Une fois sur le plateau,vous pourrez facilement profiter des caractéristiques singulières de la montagne.

La végétation de Ben Lomond est différente des autres régions de la Tasmanie et pendant les mois d’été, les fleurs alpines sauvages sont magnifiques.


ben lommond à visiter pendant un voyage en tasmanie en australie

XII. Little blue lake

Ce petit lac bleu turquoise surprend. Il est très beau, mais malheureusement, il est interdit de s’y baigner.

En effet, le lac est artificiel et est chargé en aluminium et autres substances nocives, ce qui explique l’interdiction.

Si vous avez le temps, un petit détour par ce lac vous garantira une superbe photo ! Il se situe qu nord-est de Ben Lommond.


little blue lake, nord tasmanie

XIII. Direction la côte est vers la Bay of Fires !

Si vous vous intéressez à la Tasmanie, vous avez surement entendu parler de Bay of Fires.

C’est une zone côtière magnifique regorgeant de plages de sable blanc aux eaux turquoises ! C’est très cool ! À ne surtout pas manquer !

Vous y trouverez free camp isolé sur la plage avec une petite ville à 10 min en voiture pour faire vos provisions.

Voici la photo d’une amie :



XIV. Freycinet National park et la célèbre Wine glass Bay !

Ill s’agit d’un parc national situé au centre de la côte est de la Tasmanie, et Wine glass bay et probablement l’une des plus belles plages de l’île, si ce n’est la plus belle.

Tristement célèbre, son nom est tiré de l’histoire… En effet, à l’époque de la chasse à la baleine, celles-ci étaient emmenées dans la baie par les bateaux.

Une fois encerclées, elles étaient tuées. La plage ayant une forme de verre à vin, et l’eau virant rouge sang avec les massacres, le nom était trouvé.

(Wine glass : verre à vin)



XV. Et on finit avec un peu d’histoire et la presque île de Port Arthur.

Port Arthur est une petite ville mais surtout une ancienne colonie de prisonniers sur la péninsule de Tasman, en Tasmanie.

C’est l’une des zones patrimoniales les plus importantes d’Australie et également un musée en plein air (très cher en revanche : 40 dollars l’entrée).

Le site fait partie des ‘Australian Convict Sites’, un bien du patrimoine mondial composé de 11 sites pénitentiaires restants construits à l’origine au sein de l’Empire britannique au cours des XVIIIe et XIXe siècles sur des bandes côtières australiennes fertiles.


à ne pas manquer lors d'un road trip en Australie

Collectivement, ces sites (y compris Port Arthur), représentent désormais les meilleurs exemples de transport à grande échelle de condamnés et de l’expansion coloniale des puissances européennes grâce à la présence et au travail de détenus.

(À voir aussi : le eaglehawk neck community hall, et juste à côté mais n’ayant rien à voir : Tesselated Pavement, un site géologique surprenant !)

En bref, un site historique remarquable, très intéressant, qui nous explique et nous en dit un peu plus sur la vie des prisonniers de cette époque.


Vous l’aurez compris, la Tasmanie est une région magnifique à ne pas manquer lors d’un voyage en Australie. Elle regorge de richesses bien plus concentrées que sur le ‘main land’, et pourtant souvent délaissées des voyageurs.

Je n’ai évidemment pas tout mis dans cet article qui est déjà suffisamment long comme ça. Mais je vous invite à faire vos propres recherches pour créer votre itinéraire de rêve en Tasmanie !

Alors, voici ma contribution. J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aura donné envie de découvrir cette petite île à l’autre bout du monde.

La route est longue, il est vrai, mais la destination en vaut la peine !

PS : Pour voir plus de photos encore, rendez-vous sur mon Instagram (unvoyagesansnom). Vous retrouverez le highlight Tasmania avec toutes nos photos du voyage ! 😉

À très bientôt ! Et n’oubliez pas !

Keep travelin’


Add a comment

*Please complete all fields correctly

Laissez-vous tenter !

les agressions en colombie
Récit d’une agression en Colombie : les aléas du voyage
Et oui, malheureusement, cela peut faire partie du voyage autour du monde. En Amérique du sud notamment. L'agression ou plutôt...
les plus belles iles de thailande
Les plus belles plages sur les plus belles îles de Thailande !
Comme promis voici mon article sur les plus belles iles (et plages surtout) de Thailande ! On ne peut pas...
rencontre à petra en Jordanie
Mes meilleurs récits de voyage : Pétra Jordanie / 3
Récit d'une incroyable rencontre à Pétra, Jordanie ! Parmi les histoires que j’ai pu vivre autour du monde, celle-ci me...