Que faire en Thailande ? Et pourquoi pas commencer par ça !

que faire thailande pendant son voyage en asie du sud est

Tu pars en voyage mais tu ne sais pas quoi faire en Thaïlande ? Pas d’inquiétude. Je te donne ici infos et photos (pour te mettre l’eau à la bouche), des plus beaux parcs nationaux du pays.

Certains sont très connus, d’autres non, mais ils ont tous en communs de faire partie des plus beaux endroits à découvrir en Thaïlande. Voilà pourquoi je t’invite grandement à venir les découvrir.

Il y a en Thailande pas moins de 148 parcs nationaux !

Pour t’éviter de fouiller dans cette énorme liste de parcs nationaux, je te présente mon top ! C’est parti !

Plus ! En fin d’article, je te mets le lien d’un autre article sur la Thailande qui va t’aider à préparer ton voyage au pays du sourire !


Que faire en Thailande ? Et pourquoi pas commencer par ses trésors !


Voici la liste des meilleurs parcs nationaux de Thaïlande, où plutôt un top 9 des plus beaux parcs nationaux du pays.

Doi Inthanon National Park

Pourquoi pas commencer par l’un des parcs nationaux les plus populaire de Thaïlande.

Élégamment appelé «le toit de la Thaïlande», le parc national de Doi Inthanon a une superficie de 482 km², et se situe au nord-Ouest de la Thaïlande, dans la province de Chiang Mai.

Célèbre pour ses cascades, ses sentiers, ses villages reculés, ses points de vue incroyables, il est surtout réputé pour l’observation des oiseaux.

Plus de 500 espèces sont répertoriées dans le parc. Seul le parc national de Kaeng Krachan à enregistrer une telle multitude d’espèces d’oiseaux.

Petite parenthèse :

Le parc a été nommé en l’honneur du dernier roi de Chiang Mai, Inthawichayanon. Il se préoccupait des forêts du nord de la Thaïlande et souhaitait les préserver. Alors, après sa mort, ses restes ont été placés dans le parc comme il l’avait ordonné et la forêt a été renommée Doi Inthanon.


le parc national de Doi Inthanon en Thailande

Mars à Juillet étant la meilleure période de l’année pour visiter le parc et ainsi pouvoir observer les oiseaux.

Les grands mammifères quant à eux, (tels que les éléphants, les tigres et les gaurs), ont disparu du parc il y a plusieurs décennies à cause du braconnage.

Certaines espèces de mammifères cependant (65 recensées au total), comme les sangliers, les gibbons, les cerfs et les « serows » sont toujours présents dans le parc.


serow, thailande
Si comme moi tu ne connaissais pas le « serows », voilà une photo. En résumé, il s’agit d’un genre de chèvre-antilope originaire de Chine et d’Asie du sud-est.

Infos pratiques :

  • Dans cette région, la saison des pluies s’étend de mai à octobre, et les précipitations deviennent plus importantes de juillet à septembre. Le reste de l’année est relativement sec et propice.
  • Il faut (au moins) 2h30-3 heures pour arriver au parc depuis Chiang Mai avec des songthaews (bus locaux).
  • L’entrée coûte 300 Bahts pour les étrangers (150 Baht pour les enfants).
  • Surcoût de 30 Bahts pour les voitures et de 20 Bahts pour les vélos.
  • Le parc ouvre tous les jours de 5h30 à 18h30.

Erawan National Park

Une cascade exceptionnelle à sept niveaux qui s’enfonce dans la forêt, ça vous tente ?

Souvent visitée en excursion d’une journée au départ de Kanchanaburi, voilà surement la cascade la plus populaire du pays, et à raison !



Le parc a été fondé en 1975 en tant que 12 ème parc national de Thaïlande. Il couvre une superficie totale de 550 km².

L’attraction principale est évidemment les chutes d’Erawan et son eau oscillant entre le bleu turquoise et le vert émeraude.

Mais il y a également plusieurs grottes impressionnantes dans le parc.

Erawan est le nom de l’éléphant blanc à trois têtes de la mythologie hindoue. On dit que la partie supérieure des chutes ressemble à une tête d’éléphant.

Infos pratiques :

  • Le parc est facilement accessible par les bus publics depuis Kanchanaburi.
  • L’entrée coûte 300 bahts pour les étrangers (200 pour les enfants)
  • Si tu es en moto, il faudra payer 20 bahts en plus ou 30 bahts pour une voiture.

Khao Sam Roi Yot National Park (Phraya Nakhon Cave)

Les plaines côtières du golfe sont réputées pour leur diversité d’espèces d’oiseaux ainsi que leur vaste système de grottes et leurs stalactites.

Couvrant environ 98 km², le parc national Khao Sam Roi Yot se situe au sud de Hua Hin. C’est le premier parc national marin de Thaïlande.

Khao Sam Roi Yot signifie « La montagne aux trois cents pics » et désigne une série de collines calcaires le long du golfe de Thaïlande.

La principale attraction du parc est sans conteste la grotte Phraya Nakhon avec son emblématique pavillon royal.


que faire en thailande : découvrir la grotte Phraya Nakhon

La grotte Kaeo et le marais d’eau douce de Thung Sam Roi Yot étant les autres points d’intérêts du parc.

Le parc est également une destination de choix pour sa faune. Marais d’eau douce, mangroves, plages, îles calcaires, sentiers et autres viewpoints t’attendent.

La période de décembre à avril est l’idéal pour s’y rendre.

Infos pratiques :

  • Facile d’accès, à seulement 60 km au sud de Hua Hin.
  • Il faudra payer un droit d’entrée lors de la visite des principales attractions.
  • Les droits d’entrée sont de 200 bahts pour les adultes et de 100 bahts pour les enfants.
  • L’entrée est valable pour toutes les attractions au cours d’une journée.
  • Rien à payer lors de la traversée du parc pour se rendre dans les villages, les hôtels, etc.

Khao sok National Park

Voilà le parc le plus visité du sud de la Thaïlande !

Khao Sok est une forêt tropicale avec une grande diversité de plantes et d’animaux, au milieu de magnifiques collines calcaires.

C’est l’un des rares plus grands parcs nationaux du pays relativement facile d’accès depuis Phuket, Krabi, Khao Lak, Surat Thani et Ao Nang (Railey Beach).

Les principales attractions du parc sont les collines calcaires emblématiques offrant un décor de rêve. Mais pas que !


à faire en thaïlande : kao sok

Des cascades dans une jungle luxuriante, des maisons flottantes sur la rivière, des grottes, voilà tout ce que tu peux découvrir dans ce parc national.

Bien qu’il abrite de nombreux mammifères sauvages exotiques telles que l’éléphant d’Asie, le tapir malais, les gibbons, on y vient surtout pour la fleur emblématique de la province de Surat Thani.

L’immense fleur de Bua Phut (Rafflesia kerrii).

Elle peut atteindre 70 à 80 cm de diamètre et ne fleurit qu’entre octobre et décembre.


aller en thailande pour découvrir ceci

Infos pratiques :

  • Le parc ouvre de 8h à 18h.
  • Il est possible de faire des randonnées nocturnes dans la jungle avec un guide.
  • Les droits d’entrée sont de 300 THB pour les touristes (enfants 150 THB).

Khao Yai National Park

Le parc national le plus populaire de Thaïlande, à seulement trois heures de Bangkok, est sans doute le meilleur parc national de Thaïlande les amoureux des animaux.


Khao Yai National Park Thailande

Parmi les mammifères souvent observés figurent : éléphants, macaques, cerfs, gibbons, porc-épic et civettes.

Les autres mammifères que l’on ne voit pas souvent sont l’ours, le gaur, la loutre, le chien sauvage et le chacal. Il n’y a eu aucun signe d’activité de tigre dans le parc depuis un bon moment, mais des pièges photographiques ont révélé une importante population de tigres dans les parcs voisins de Thap Lan et de Pang Sida.

Infos pratiques :

  • Le parc ouvre tous les jours de l’année, de 6 h à 18 h.
  • Le parc est une destination très prisée des touristes étrangers mais aussi locaux. Grosse fréquentation les week-ends et encore plus certains jours fériés.
  • L’entrée coûte 400 THB pour les adultes et 200 THB pour les enfants.

PS : La meilleure façon d’explorer le parc est de faire une excursion privée. Entre 1 et 3 jours.


Mu Ko Similan National Park

Et si on allait à la mer ! Amateur de snorkelling et de plongée sous-marine ?! Ne manque pas celui-ci !

L’ensemble d’îles de la mer d’Andaman avec ses récifs fabuleux et ses magnifiques paysages sont principalement visités par bateau (de plongée) car les hébergements dans le parc national sont limités…

Avec sa riche vie marine composée de récifs coralliens magiques, d’eaux cristallines et de plages de sable blanc, il est considéré comme l’un des meilleurs sites de plongée au monde.


visiter simulant island en thailande

Outre la richesse de la vie corallienne, les îles abritent également de nombreuses espèces d’oiseaux.

C’est l’un des endroits de rêve dont la Thaïlande a le secret !

😉

Infos pratiques :

  • Les options d’hébergement étant limitées et difficiles à obtenir, il est conseillé de séjourner à Khao Lok, et de faire des excursions à la journée.
  • La période idéale pour visiter Similans se situe entre décembre et avril.
  • L’entrée au parc coûte 500 THB (300 THB pour les enfants)
  • Des excursions en bateau vers les îles peuvent être organisées dans n’importe quel hôtel ou agence du continent.
  • Aucune réservation à l’avance n’est nécessaire car les premiers bateaux quittent l’embarcadère à Khao Lok vers 8h30.
  • Les billets peuvent aussi être réservés à l’avance si besoin évidemment.

Mu Ko Surin National Park

Nommé parc national en 1981, les îles Surin sont un archipel de cinq îles de la province de Phang Nga. Elles sont situées à 55 km au large de la mer d’Andaman, à la frontière océanique de la Birmanie.

Le parc couvre une superficie de 141 km², dont 76% en mer. Les îles sont une destination prisée des plongeurs du monde entier pour la diversité de vie dans les récifs coralliens et ses plages de sable blanc.



À l’exception des villages et des campings, la plupart des terres des îles sont inaccessibles aux visiteurs.

Avec les îles Similan à 100 km au sud, les îles Surin sont l’un des sites de plongée les plus célèbres au monde.

C’est sans aucun doute le meilleur spot de plongée en Thaïlande. Le populaire récif de Richelieu en forme de fer à cheval découvert par Jacques-Yves Cousteau se situe à 18 km au sud des îles Surin.



Les raies mantas, les requins-baleines et les barracudas font partie des espèces que l’on peut apercevoir ici.

Même si les îles sont un paradis pour les plongeurs professionnels, les récifs autour de l’île sont parfaits pour les débutants. La profondeur moyenne des eaux autour des îles est de 5 à 30 mètres.

Bon à savoir :

  • La période la plus propice à la plongée se situe entre décembre et avril avec la saison sèche, avec un vent minimum et une température moyenne de l’eau avoisinant les 29 °C. De quoi s’éclater !
  • Février à avril est le moment le plus propice pour observer de grandes espèces pélagiques telles que les raies mantas et les requins baleines.
  • En raison d’initiatives de conservation marine, la plongée est interdite dans certaines zones du parc national. Et c’est bien mieux ainsi.
  • L’entrée au parc national est de 500 THB pour les adultes (enfants 300 THB)
  • Le parc national de Mu Ko Surin ouvre du 15 octobre au 15 mai et ferme pendant toute la saison des pluies.


Phu Kradueng National Park

Accessible par une longue randonnée, le parc national de Phu Kradueng est l’un des parcs nationaux les plus populaires en Thaïlande pour les touristes locaux.

En raison de son emplacement éloigné, il est moins connu des touristes étrangers.

Situé dans la province de Loei, dans le nord de la Thaïlande, le parc est populaire pour ses nombreux sentiers, sa saison hivernale froide, ses cascades et ses points de vue magnifique. Voyez plutôt !


que faire en thailande en voyage

Contrairement à la plupart des autres parcs nationaux du pays, le parc national de Phu Kradueng est accessible par les transports en commun depuis toutes les provinces voisines et même depuis Bangkok.

Le parc est en réalité une seule grande montagne, couvrant une superficie totale de 350 km², avec un sommet culminant à 1 316 mètres.

Infos pratiques :

  • Le parc ferme pour la protection de la forêt pendant les saisons des pluies, de juin à septembre, sinon ouvert tous les jours, y compris les jours fériés.
  • Grosse fréquentation durant les vacances et les week-ends.
  • Les frais d’entrée sont de 400 Baht pour les adultes et 200 Baht pour les enfants.
  • Il est recommandé de s’y rendre en semaine car il y aura beaucoup moins de monde.

Kaeng Krachan National Park

Couvrant une superficie de 2914 km², c’est le plus grand parc national de Thaïlande.

Le parc national de Kaeng Krachan est réputé pour la diversité de sa faune et de la flore, mais aussi pour la brume matinale dense qui recouvre le parc aux matins des mois de décembre à mars, créant ainsi une vue spectaculaire.



Peut-être le meilleur site d’observation d’oiseaux et de papillons de la Thaïlande, avec plus de 420 espèces d’oiseaux observées dans les limites du parc.

Il existe 57 espèces de mammifères et environ 300 espèces de papillons !

Les mammifères sauvages tels que les léopards, les léopards assombris, les ours, les macaques à queue tronquée, les cerfs, les éléphants, les chiens sauvages, le chacal doré, les gaurs, la mangouste mangeuse de crabe et bien d’autres sont relativement communs dans le parc.

Il y a également des tigres et des bantengs à Kaeng Krachan, mais ils ne sont pas communs et ce serait exceptionnel d’en voir.

Il abrite également de nombreuses espèces de serpents observées en Thaïlande.

Infos pratiques :

  • Le prix d’entrée est de 300 THB (enfants 200 THB)
  • Frais supplémentaires de 30 THB pour les véhicules.
  • Ainsi que 30 THB par nuit si vous avez l’intention de camper.

Alors, est-ce que ça répond à ta question que faire en Thailande ?


Et n’oublie pas ! Dans les parcs nationaux en Thaïlande :

  • Il est strictement interdit de ramasser : fleurs, cailloux, coquillages et coraux.
  • Il est interdit de nourrir les poissons et autres animaux.
  • Il est interdit d’utiliser un drone.

De très grosses amendes et même un petit passage en prison pourrait être la punition autrement.


C’est la fin de ce long article sur les parcs nationaux en Thaïlande. Il y en a tellement, et c’est vrai qu’on ne prend pas toujours la peine de s’informer, alors voilà. Maintenant tu sais quoi faire pour ton voyage en Thailande !

J’espère que cet article t’a plu. Dis-moi dans les commentaires quel parc te tente le plus, ça m’intéresse. Plutôt terre ou mer ?

J’avoue avoir un penchant pour la mer, même si en général, j’essaie au maximum de voir un peu tout.

Si tu veux encore plus d’infos pour voyager en Thaïlande, je te conseille de lire cet article.

Je publierai probablement très bientôt un article sur les plus belles plages de Thaïlande ! De quoi rêver encore un peu plus !

Si tu as des questions n’hésites pas. Je te dis à très vite, et keep travelin’!


que faire en thaïlande les parcs nationaux

Add a comment

*Please complete all fields correctly

Laissez-vous tenter !

voyager pas cher en europe
Voyager pas cher en Europe : voici la solution que j’ai trouvé !
Au cours de l'année passé, je suis resté plusieurs mois en France par manque de moyen. Suite à quoi, j'ai...
pourquoi aller au Canada
Pourquoi aller au Canada et pourquoi j’y retournerai !
Êtes-vous déjà parti au Canada ? Non ? Alors je vous donne dans ce nouvel article quelques raisons qui devraient...
pourquoi partir voyager en basse saison
Pourquoi et comment partir voyager en basse saison ?
Évidemment, ce n’est pas donné à tout le monde de voyager en basse saison. Des enfants à l’école, des dates...