Lettre à une lectrice : N’aie pas peur de voyager seule!

Lettre à une lectrice : N’aie pas peur de voyager seule!

En me réveillant ce matin je suis tombé sur le message ci-dessous…

Une lectrice du blog me demande des conseils et mon opinion quant à ses inquiétudes et sa peur de voyager seule.

Il m’a tout de suite interpellé et j’ai donc décidé d’écrire un deuxième article sur le sujet. Ce dernier sera évidemment complémentaire au premier que je vous invite à relire :

Voyager seul : Avantages ou avantages ?!

 

Partir seul(e) est très probablement LA question épineuse de l’organisation d’un long voyage. 

 

C’est vrai que lorsque l’on n’a pas encore expérimenté un voyage solo, il est difficile de se projeter et d’être confiant à la veille de son départ.

Moi le premier, avant de partir pour mon premier grand voyage seul autour du monde, ça n’a pas été très simple. Je savais que je partirai seul car j’en avais envie et je savais que le ferai mais je n’étais pas pour autant à l’aise et confiant.

L’avantage que j’ai aujourd’hui (comme tous ceux qui ont déjà franchi le pas), c’est que l’on sait maintenant comment ça se passe en voyage, et on se rend compte que l’on se met beaucoup de freins soi-même en imaginant notre futur.

Et c’est un vrai plaisir aujourd’hui… Premièrement, d’avoir osé, et donc d’avoir ensuite découvert ce mode de voyage qui est très enrichissant!

Deuxièmement, d’avoir maintenant le recul nécessaire pour pouvoir en parler et le conseiller!

Car il y a un écart ÉNORME entre les idées que l’on peut se faire avant d’être parti, et le voyage RÉEL une fois sur la route… 

 

C’est pour cela qu’aujourd’hui, je conseille d’oser et de partir voyager seul(e).


 

Voici la lettre en question :

« Salut Simon,

Je suis tombée par hasard sur ton blog et j’ai vraiment apprécié ton article sur « le voyage seul ».

J’ai 23 ans et dans quelques jours, je termine deux années d’alternance et je serai diplômée de mon master école de commerce.

Je n’ai pourtant pas envie de travailler de suite même si cela me permettrait de rester dans ma « zone de confort ».

J’ai eu l’occasion de voyager et de rester quelques mois dans des pays en Asie et en Europe mais toujours dans le cadre de ma formation scolaire.

Je souhaiterai voyager et continuer mon parcours « Asiatique » (Après la Chine, L’inde et le Vietnam)… Mais une seule chose me retient, et tu l’auras sûrement compris .. c’est d’y aller seule! 

La peur de m’ennuyer, de me retrouver dans une solitude profonde, et le fait aussi que tout le monde me rabâche que je suis une fille et que ce n’est pas safe.

J’ai l’impression qu’il faut une force mentale énorme pour partir seul et je ne sais pas si je l’ai et si j’en suis capable… Mais j’en reviens toujours à ce même point et au fond de moi je sais que j’ai envie de partir.

Merci de me donner quelques uns de tes conseils, ou témoignages de tes diverses rencontres, pour me convaincre du contraire.

Je te souhaite une bonne journée où que tu sois dans le monde! Et bravo pour ce que tu as fais! Ca me fait rêver! »


 

Je vais donc écrire cet article en répondant aux inquiétudes de cette lectrice point par point, ce qui viendra encore une fois, compléter l’article déjà publié sur le sujet. 

 


 

« Je souhaiterai voyager et continuer mon parcours « Asiatique » (Après la Chine, L’Inde et le Vietnam)… Mais une seule chose me retient, et tu l’auras sûrement compris… c’est d’y aller seule! » 

 

« J’ai peur de m’ennuyer et de me retrouver dans une solitude profonde… »

C’est vrai que lorsqu’on pense au fait de « voyager seul », on imagine souvent que l’on va se retrouver seul(e) tout le temps, et donc finir par s’ennuyer. Ce qui est faux! 🙂

1 : Même seul(e), on s’ennuie rarement à l’autre bout du monde! Il y a toujours quelque chose à faire, à voir et à découvrir!

2 : Être seul(e) n’est pas forcement synonyme d’ennui… Il y a toujours des choses que l’on préfère faire seul, ou des moments lors desquels nous préférons être seul.

3 : Tu ne seras jamais seul(e), sauf si tu le décides! À moins que tu n’ailles dans des zones reculées, (auquel cas tu seras entourée de locaux), tu resteras la majeure partie du temps dans des auberges de jeunesses. Et il est impossible de rester seul(e) dans une auberge! Encore une fois, sauf si tu le décide. Et donc, il y aura des rencontres, puis des activités, des échanges, des sorties, mais absolument pas d’ennui! 😉

 

peur de voyager seule, laos

« C’est parti pour 2 jours de moto dans le plateau des Bolovens, au Laos! »

 

« Tout le monde me rabâche que je suis une fille et que ce n’est pas « safe » :

Pour ce point, j’invite toutes celles qui ont déjà voyagé seule à s’exprimer dans les commentaires sous l’article.

Pour ma part, je dirai simplement que beaucoup le font, j’en ai croisées pas mal sur la route, que ce soit en Asie comme en Amérique du sud, et il ne leur est jamais rien arrivé… J’ai également croisé la route de beaucoup de jeunes filles (surtout allemandes) de 18, 19 ans. Ça m’impressionnait de voir des « jeunes » (oui, je suis très vieux, je sais^^) voyager si sereinement à l’autre bout du monde. Comme quoi, il n’y a pas d’âge, et ce n’est qu’une question de confiance en soi et de volonté.

Il suffit de ne pas chercher les ennuis en suivant une logique de savoir vivre et d’intelligence, et sauf accident ou mauvaise rencontre, tout se passera bien. (Pour un homme comme une femme).

Je te conseillerai donc simplement de te faire confiance et de te lancer!

 

chacune d'entre elle voyage seule

« Photo prise à Victoria, sur Vancouver Island. Chacune d’entre elle voyageait seule »

 

« Je me dis qu’il faut une force mentale énorme pour partir seul et je ne sais pas si je l’ai et si j’en suis capable… »

Un point très intéressant…

C’est quelque chose dont je parle souvent autour de moi, avec les personnes qui me disent :

« whouaa!! Tu as de la chance de pouvoir faire ça ! Moi je ne pourrais pas… C’est impressionnant, félicitation, car je pense que peu de personnes pourraient faire ça.. » etc.. etc…

Ça me parait central ! C’est très important !

C’est quelque chose dont on se rend compte seulement après avoir voyager seul…

Il y a un monde entre avant le voyage et après ! On se rend compte que tout se passe dans la tête !

Moi le premier je n’aurais jamais dit cela avant d’être parti, mais aujourd’hui après plus d’un an de voyage seul autour du monde, je ne cesse de le répéter lorsqu’on me demande mon avis.

Car lorsqu’on voyage seul depuis quelques temps, on se rend compte que :

 

« en réalité, c’est extrêmement simple de voyager seul(e)! » 

 

Alors oui, il faut une force mentale pour oser partir seul ! Et c’est tout ce dont vous avez besoin ! Pas plus ! Puisqu’une fois parti, le plus dur est fait !

 

« Dans un voyage, le plus long est de franchir le seuil »  

 

Un proverbe Latin qui s’avère parfaitement vrai. Une fois en route, on prend conscience et alors seulement on réalise. Mais pour cela, il faut déjà partir ! 😉

Pourquoi???

  • Car il faut le vivre pour s’en rendre compte et avoir à faire à la réalité plutôt que de rester l’objet de son imagination.
  • Parce qu’on n’est jamais seul en voyage.
  • Parce que c’est finalement techniquement simple de le faire.

 

« Au fond de moi je sais que j’ai envie de partir »

Voilà le point que j’ai envie de défendre et de pousser ! 🙂

Au final, le point majeur de tout cela reste la volonté. Et ta phrase est parfaite ! Pour moi, cette unique phrase me donne la certitude que tu partiras seule ! Si l’envie est déjà là, alors c’est gagné !

Tout le reste n’est qu’obstacle imaginaire !


 

J’ai envie de dire, suivez vos intentions profondes et lancez-vous dans ce qui vous tient vraiment à coeur.

Je conclurai en « re » citant Sénéque :

 

« Ce n’est pas parce que c’est difficile que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas que c’est difficile ! » 


 

J’espère avoir répondu aux inquiétudes et angoisses. C’est un passage quasi obligé à la veille d’un grand départ, et c’est bien normal.

Si cela peut aider ou intéresser, voici comment moi, j’ai vécu les mois précédents mon départ en tour du Monde en solitaire.

Tour du monde : états d’âmes d’avant départ

 

Je n’ai plus qu’à te souhaiter bonne route! 😉

Je m’appelle Simon, et le 7 Janvier 2016, je suis parti seul faire le Tour du Monde pour une durée indéterminée!
Vous retrouverez sur ce blog, mes bons plans voyage, des infos, mais aussi mes impressions et beaucoup d’inspiration pour vos futurs voyages.
Mais surtout, je vous encourage à vous lancer à votre tour dans cette superbe aventure humaine!

->Pour en savoir plus sur moi, le blog et mon voyage, cliquez ici!
->Première visite? Par ici!

11 comments on “Lettre à une lectrice : N’aie pas peur de voyager seule!”

  1. Laetitia dit :

    Super article où je crois que tout est dit ! Franchir le pas est en effet le plus dur et le plus excitant en même temps, après tout coule de source.
    Pour ta lectrice, Et en effet on est jamais seule ! En tant que fille il faut être vigilante un peu tout le temps mais c’est pareil pour un homme… avec un peu de bon sens et débrouillardise tout va bien ! D’ailleurs tu verras que puisque tu es une femme les gens t’aideront plus facilement (ne serai-ce que pour le couchsurfing). Tant que tu ne cherches pas les problèmes c’est bon : pour exemple je fais le Maroc seule avec mon sac à dos, autant dire que les hommes te courent derrière au sens propre et que tu sens tous les regards sur toi ou sur tes affaires d’ailleurs, mais bien vigilante, savoir dire non poliment, un sourire et hop on continue sa route et c’est bon. Aussi de façon générale les gens sont curieux de savoir tout ce que tu as pu faire et donc les rencontres faciles, jamais seule ;).
    Bon voyage à toi, saute le pas et c’est toi qui fera rêver les autres maintenant !
    Et sinon la bise du Maroc Simon !

    • Merci pour ton témoignage Laetitia! 😉 (C’est une des filles de la photo)
      Après ça, je n’ai plus grand chose à ajouter encore une fois…
      Je ne savais pas que tu étais au Maroc? Tu y restes longtemps?

      • laetitia dit :

        J’avais 3 belles semaines de vacances entre mes 2 semestres alors j’allais pas rater l’occasion de reprendre mon sac à dos 😉 ! Et puis Maroc car soleil et pas trop cher puis fallait bien tourner la page du canada haha.
        T’es rentré en France, t’y es toujours ? Tu repars où ?
        À bientôt !! Après tout le monde est petit ^^

  2. Laurine dit :

    Bonjour, je suis une fille et je suis moi-même en train de préparer mon tour du monde en solo. Même si elles ne m’ont jamais dissuadé de faire ce voyage, j’ai eu les mêmes interrogations/craintes que cette lectrice.
    Je dirai : ne t’empêche pas de réaliser un rêve « juste » parce que tu es une fille ! Tu le regretterais ! 🙂

  3. Pauline Roesch dit :

    Je pars en Inde dans 7 jours, aux premières étapes de la préparation de mon voyage j’avais peur de cette solitude.
    L’ennui, me perdre, être une proie facile. Enfin les mêmes inquiétudes que les autres.

    Si je peux donner aussi une astuce, pour les filles courageuses mais pas trop, ou qui ont envie de rassurer leur maman (j’ai 19 ans, ça me semblait important de la rassurer) :
    Il y a des tas de groupes de voyageurs solos. Je n’avais pas d’ami à inviter à ce voyage, je n’ai personne qui rêve d’aller 6 mois en Inde, avec moi. J’ai donc cherché des voyageurs présent à cette même période. J’ai eu beaucoup de messages; parce qu’on imagine pas le nombre de voyageurs solos, surtout en Inde.

    J’ai eu un certain feeling avec 1,2,3 puis 4 voyageuses. Finalement seulement 3 partaient, mais 2 autres se sont ajoutées au groupe dans le mois qui a suivit.
    Résultat on est 6 filles, on se marre déjà bien par écrit, et ça risque d’être encore mieux en vrai, là bas !

    Durant le voyage certaines repartiront en France, d’autres prendrons une autre route …. parce qu’on a pas toutes prévus le même trip. Donc je passerais probablement les derniers mois de mon trip : seule.
    Mais je n’ai absolument pas peur de ça. Je ne me sens pas capable d’arriver en Inde, seule, pour 6 mois.
    L’avantage de ce groupe, c’est qu’on est toutes rassurées, on est toutes ensembles au départ, et petit à petit, on se séparera. On aura prit l’habitude de l’environnement indien, on aura apprit à gérer notre alimentation, le contact avec les locaux, le bazar dans les rues ne nous choquera plus comme aux premiers jours : on sera rodée !

    Et là, on aura plus peur de se lancer seules.
    Parce que j’ai un projet à réaliser seule : je veux être bénévole dans des refuges et sanctuaires animaliers. Et je veux être seule, m’y plonger totalement, pendant 1 mois, 2 ou 3.
    Chacune à ses projets : Ashram, autres pays à voir, école en Inde.

    Voilà, moi je trouve que cette « procédure » est très rassurante, ça fera de belles rencontres, peut-être de grandes amies par la suite, en plus ça fait des économies sur tous les hotels et les taxis ….. et puis on va bien se marrer !

    J’espère avoir apporter un petit encouragement de plus, pour les plus timides ou les plus jeunes (ma mère est très rassurée de me voir avec ce petit groupe).
    Sinon faites vous des contacts, un peu partout dans le pays, sur couch surfing par exemple.
    Enfin bref, c’est toujours possible, et dans des pays comme l’Inde…. il y a des touristes paaaaaartouuuuuuuut lol !

    • Super commentaire! Merci pour ça!
      Un super plan, un grand voyage que tu n’oublieras pas… De bonnes idées également. Je te souhaite un très bon voyage Pauline, félicitation pour te lancer comme ça à 19 ans! 😉 (ça m’impressionne toujours!)
      Bon voyage, bonne route, et bonnes rencontres tout au long de ton aventure!
      L’Inde est l’une de mes prochaines étapes aussi! Un pays qui vous change à coup sur!
      À bientôt!

      • Pauline Roesch dit :

        Merci beaucoup ! Et en effet j’en impressionne ou inquiète beaucoup avec mon jeune âge. J’ai toujours été entourée de «vieux», ça me fait prendre des décisions avant l’âge normal eheh !

        En tout cas je ne m’arrêterais pas à l’Inde, je veux tout voir tout vivre ! Si tu passes en Inde avant Août …. N’hésites pas Simon, je serais ravie !!

        Merci pour cet article, il n’y en aura jamais trop pour nous rassurer nous les filles en sucre …. Bonne route et qu’elle ne s’arrête jamais !

  4. aurélie Duroussin dit :

    Bonjour à tous

    Étant maman d’un petit garçon de 8 ans, il est pour moi impossible de partir en tour du monde, mais dieu que j’en rêve depuis longtemps… et ton blog me fais encore plus rêver! Celles qui veulent partir, faites le! N’attendez pas d’avoir des regrets. Moi je compense en partant tous les 2 ans avec mon fils mais je le ferais quand il sera majeur et capable de s’assumer mon tour du monde si à ce moment la , si la santé me le permet.
    Et bravo Simon pour ton voyage, je lis très régulièrement tes articles

  5. Tranchand Arnaud dit :

    Bonjour Simon,

    Je m’appelle Arnaud j’ai 25 ans est dans 51 jours je m’envole pour l’Amérique du Sud =D
    Aujourd’hui je me suis levé avec la peur au ventre ^^ peur de tout quitter pour s’envoler vers l’inconnu et à ne plus savoir pourquoi je fais ce voyage.

    J’étais conscient que j’allais passer par là, je sais que d’autres étapes vont suivre, qu’il y aura des hauts des bas et qu’au final ce sera une des plus belles expériences de ma vie… enfin bref, j’en suis venu à chercher la bonne parole de mes prédécesseurs et je suis tombé sur ton blog. Après avoir lu quelques articles qui ont retenus mon attention j’ai décidé de te laisser un petit commentaire simplement pour te dire merci.
    C’est pas dans mon habitude de commenter les blogs que je lis (même les très bon) mais là je tenais à te le dire, MERCI.
    Ton article rassure et fait du bien, même si on le sait déjà se l’entendre dire par une tierce personne nous remet les idées en place. Continu comme ça.

    Je te souhaite un bonne continuation pour la suite.
    Et encore Merci.

    Arnaud.

    • Merci beaucoup Arnaud! 🙂
      Ça fait plaisir de lire ce genre de commentaire!
      Je suis content que mes articles fassentbcet effet, car c’est le but recherché. Encourager et rassurer les futurs voyageurs!
      C’est normal de vivre ces épisodes de peur, ça fait partie du voyage. Et c’est ce qui le rendra encore plus mémorable! 😉
      Bonne route à toi et encore merci beaucoup pour ton commentaire!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook Comments